Rome Skyline

ROME : 3 jours dans la Cité Éternelle

Pour notre premier voyage en 2018, notre choix s’est porté sur Rome. On avait envie de s’évader loin de la grisaille belge, rien de mieux que la capitale italienne pour cela. D’autant plus qu’aucun de nous deux n’a eu la chance de visiter cette ville auparavant.
Souvent, les gens vont à Rome en été. Pourtant il nous a semblé que le mois de janvier convenait mieux à ce que nous voulions faire pendant notre court séjour, mais également à notre budget. En effet, les prix sont nettement moins élevés en hiver et il y’a beaucoup moins de touristes dans les rues : nous avons réellement profité des attractions “touristiques”. Pas de foule monstrueuse, pas d’attentes interminables. Un vrai moment de bonheur dans une ville que nous n’oublierons pas avant longtemps!
Nous y avons passé trois jours et nous avons largement eu le temps de voir tous les monuments que nous voulions visiter.
Un voyage à Rome – surtout si comme nous, c’est la première fois – ça se prépare! Pas question d’y aller sans avoir un programme bien déterminé en tête, vous perdriez beaucoup de temps. Optimisez-le en établissant un plan précis de vos activités pendant votre voyage.

Jour 1:  Benvenuto!


Nous sommes arrivés à Rome en début de soirée et il faisait extrêmement doux. L’aéroport est à 45 minutes de route du centre de Rome et nous avons choisi de prendre une des multiples navettes pour faire le trajet. Il est très facile d’acheter les tickets de bus, il suffit de sortir de l’aéroport pour trouver plusieurs guichets : 6 euros par personne pour un aller simple, mais il vaut mieux prendre l’aller-retour pour 9 euros. Pour un taxi, il faut compter entre 35 et 45 euros pour le même trajet.

Pour faire le trajet Aéroport – centre de Rome la meilleure option est le bus: 6€ pour un aller simple, 9€ l’aller-retour.

Nous avons choisi de loger dans le quartier de Termini, desservi par tous les moyens de transport (Train, Métro, bus et tram) c’est parfait pour rejoindre le Vatican, l’aéroport et les quartiers un peu excentrés de Rome sans trop perdre de temps. C’est aussi assez proche des sites les plus intéressants de la ville pour faire les visites à pied, et côté budget, les prix sont corrects. Nous avons choisi l’hôtel Romantica: une chambre, une salle de bain, et la Fontana di Trevi au dessus du lit : kitsch à souhait.
Même si vous avez payé votre séjour en réservant sur internet, il vous faudra encore régler la taxe de séjour sur place (entre 3 et 5 euros par personne et par nuit, ce montant est déjà indiqué lors de la réservation) certains hôtels à Rome exigent d’être payés en liquide : pensez-y! A Rome, on aime le cash.
Le temps de nous installer, il était déjà 22 heures et on a eu qu’une seule envie : manger des pâtes (forcément!). Pas facile de trouver un resto qui ne soit pas touristique dans le quartier de Termini, ils jonchent les ruelles de la capitale romaine. Mais on ne voulait absolument pas tomber dans le piège à touristes (comme d’hab).
Notre choix s’est porté sur la Taverna de Pasquino, un restaurant un peu excentré à San Lorenzo qui propose des pâtes fraîches à notre plus grand bonheur :  le serveur peut vous conseiller. Nous avons essayé les tonarelli frutti di mare (13 euros) et gambas (14 euros) avec un pichet de vin blanc maison (6 euros). Première expérience dont nous n’étions pas déçus : les pâtes étaient réellement fraîches et goûteuses et le vin blanc était très bon. D’ailleurs, si vous aimez le vin, les restaurants italiens proposent souvent de très bons vins maison, beaucoup moins cher que les vins en bouteille, pensez à en prendre.

A post shared by Incitygram (@incitygram) on


Petit bémol, nous n’aurions pas été contre un peu plus de pâtes dans nos plats, pour les gros appetits, il vaut mieux prendre une entrée ou des antipasti en plus.

 

Jour 2 : Ciao Roma !


Il faisait beau : pas question d’aller nous cacher dans les musées couverts, nous voulions profiter du soleil. Notre choix s’est porté sur les incontournables sites archéologiques. Comme nous l’avons précédemment mentionné, la période était parfaite pour découvrir les monuments historiques loin de la frénésie des touristes en été. On a décidé d’acheter nos places à l’avance sur le site officiel des musées de Rome pour éviter une éventuelle file le jour venu. Ca fait gagner pas mal de temps, et nous avons pu prendre de l’avance sur notre long programme de la journée.

L’entrée Colisée + Forum et Mont Palatin coûte 12€ par personne il faut ajouter 4€ de frais internet mais ça permet d’éviter une file interminable au guichet, à vous de voir la meilleure option en fonction de votre budget et emploi du temps.

Au programme le Colisée, le Forum et le Mont Palatin en début de journée. Mais avant d’entamer tout ça, on s’arrête pour prendre un cappuccino à l’italienne (jamais après 11 heures, attention!). Non seulement il est bon, mais en plus il n’est pas cher du tout : 90 centimes. Cette ville nous rend heureux.
Les 3 principaux monuments historiques se trouvent au même endroit. Et que dire de plus si ce n’est : grandeur et magnificence de la civilisation romaine !  

A post shared by Incitygram (@incitygram) on


A post shared by Incitygram (@incitygram) on


Ce qui est super à Rome, c’est qu’on se retrouve devant un monument qu’on a déjà vu dans une photo instagram très rapidement. Exemple : une fois sortie du Forum, on se retrouve à proximité du Monument en honneur à Victor-Emmanuel II. Ouvert au public et gratuit, on a eu la possibilité d’avoir une vue imprenable sur la cité archéologique romaine. Vous pouvez accéder tout en haut en achetant un billet.

A post shared by Incitygram (@incitygram) on


Pour un maximum d’efficacité, on a choisi de manger en nous dirigeant vers la Fontana di Trevi, un des symboles les plus importants de Rome. Un petit arrêt dans une des multiples boutiques d’el Tazza d’Oro, qui propose une grande variété de pizza en tranche : Mama mià! Il faut compter dans les alentours de 4 euros pour une part, des prix tout doux en perspective. C’était tellement bon! On aurait pu en manger pendant tout notre séjour. On a également essayé les boulettes de riz (1 euros/unité), mais une petite déception, le goût était quelconque.

A post shared by Incitygram (@incitygram) on

Le temps de jeter une petite pièce dans la Fontaine et d’immortaliser ce moment sur nos stories Instagram, la deuxième partie de la journée était enclenchée. Piazza di Spagna et les célèbres marches sur lesquelles on a repris notre souffle, au soleil s’il vous plait ! On passe ensuite par Piazza di Navona, célèbre place où on peut apprécier plusieurs fontaines moins imposantes que Fontana di Trevi mais tout aussi belles, et les jolies couleurs de Rome.

A post shared by Incitygram (@incitygram) on


A post shared by Incitygram (@incitygram) on

Jour 3: Arrivederci !


Le troisième jour il ne faisait pas particulièrement beau, nous avons décidé de nous réfugier dans les musées du Vatican et sa fameuse basilique, vous pouvez trouver un post complet dédié à cette expérience ici Visite du Vatican. Après avoir passé plusieurs heures à marcher, nous avons décidé d’essayer une petite pizzeria qui ne paie pas de mine mais qui a l’air très populaire: en passant devant la veille, on était surpris par la foule devant et on s’était dit qu’on y ferait un tour avant de repartir.

A post shared by Incitygram (@incitygram) on


La déco n’est pas le point fort de cette pizzeria, pas d’effort non plus pour la présentation: les pizzas sont servies dans un plat métallique mais le goût est bien au rendez-vous et le service est très rapide. Petit conseil: la taille M est largement suffisante pour une personne, nous y sommes allés affamés et nous avons donc opté pour la taille L, pas de problème pour les terminer, par contre nous n’avons rien pu manger de toute la journée après.
Pour les dernières heures à Rome, nous avons choisi de flâner à travers les rues de la ville, faire un peu de shopping (des produits italiens principalement pour prolonger l’expérience une fois rentrés) et visiter un quartier du Trastevere et ses nombreuses ruelles colorées et typiques, agréables à parcourir.

En passant à côté du Panthéon, faites une pause dans la boutique Tazza d’Oro pour déguster un café et une part de Tiramisu, un vrai délice !

A post shared by Incitygram (@incitygram) on

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *